Communiqué de presse

William Kentridge : 7 fragments

  • Dates : 12 mars – 14 juin 2020
  • Commissaire : Manuel Cirauqui
  • Salle Film & Video (103)

Du 12 mars au 14 juin 2020, le Musée Guggenheim Bilbao présente William Kentridge: 7 fragments, première exposition de l’année 2020 dans la salle Film & Vidéo, l’espace que le Musée réserve aux œuvres marquantes de l’art vidéo, de l’installation audiovisuelle et de l’image en mouvement comme langage artistique.

À cette occasion, la salle réunit trois œuvres audiovisuelles de William Kentridge (Johannesburg, 1955), artiste internationalement renommé dont la trajectoire court sur plus de quatre décennies de création cinématographique et vidéographique. Sur les neuf écrans de cette installation, Kentrige évoque Georges Méliès, inventeur génial et pionnier de la cinématographie moderne, tout en composant un autoportrait onirique et une représentation de son atelier comme microcosme. Filmée en noir et blanc, l’installation combine des images réelles de l’artiste et des dessins réalisés avec sa caractéristique technique de l’arrêt de caméra qui, dans ce cas, consiste à réaliser des dessins au fusain, à les montrer à la caméra, à en effacer certaines parties et à les redessiner de façon que chaque image de l’animation finale conserve les effacements des versions précédentes.

Télécharger PDF

 

×

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation et vous offrir un service plus personnalisé. Si vous poursuivez la navigation, nous considérerons que vous acceptez leur utilisation. Pour changer la configuration ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter notre Politique de cookies.